RG 15/01 Grèves dans les prisons


Le Médiateur fédéral s’est rendu dans une prison à l’occasion d’une grève et a concrètement constaté que les détenus, le personnel présent et la population environnante courent des risques inacceptables.

Les besoins et droits les plus élémentaires des détenus - se nourrir correctement, maintenir un minimum d’hygiène, ne pas craindre pour sa santé ou sa vie, avoir des contacts avec ses proches – ne sont plus assurés.

Ces besoins doivent être garantis même en temps de grève.

Lisez l'intégralité de la recommandation au Parlement